Le baptême une coutume sacrée

Dans la tradition chrétienne, le baptême est une véritable cérémonie qui concrétise une sorte de renaissance et d’entrée dans une église, qu’elle soit catholique, protestante ou orthodoxe. Le baptême est aussi un sacre pour les évangéliques, qui reprennent les pratiques ancestrales comme l’immersion dans l’eau. En effet, cette tradition prend racine du temps de Jésus qui fut baptisé par Saint Jean-Baptiste dans le Jourdain, au proche Orient. Depuis, les chrétiens se font baptiser pour vivre selon les traditions du Christ, en suivant les principes de la Bible.

En France, il y a également ce que l’on appelle le baptême civil, appelé également le baptême républicain. Mais contrairement à la tradition chrétienne, il s’agit ici d’un acte solennel qui se caractérise à la fin par le parrainage civil. Le parrainage est par essence dédié à tous, et permet aux parents de symboliser leur ancrage dans la république et à ses valeurs. Il peut venir en complément à la cérémonie religieuse.

le baptême
cérémonie du baptême

Une coutume ancestrale et au-delà des civilisations et des peuples

Bien que connu des chrétiens et des athées dans le monde occidental, on trouve également cette tradition chez d’autres peuples, comme plusieurs ethnies d’Afrique de l’Ouest, au Sénégal. En règle générale, il a lieu 8 jours après la naissance de l’enfant. La cérémonie se fait en présence d’un marabout, et va permettre aux parents de donner un prénom au bébé. Bien que majoritairement musulmane, l’Afrique de l’Ouest reprend quelques notions issues du Christianisme. Cependant, la cérémonie a lieu après la première prière du matin, en présence de tous les membres de la famille, des amis proches et des personnalités religieuses. Lors de l’acte du baptême, des femmes effectuent des chants et des danses, jusqu’à l’attribution du nom à l’enfant. La cérémonie dure toute la journée, avec de nombreuses bénédictions afin de protéger non seulement l’enfant, mais aussi les parents. La mère est au centre des festivités et reçoit en général de nombreux cadeaux pour la féliciter de son enfant.

Pour en revenir aux traditions chrétiennes, les invités à la cérémonie ont l’habitude de distribuer des dragées pour féliciter les parents du nouveau né. C’est le moment choisi pour confirmer le prénom chrétien de l’enfant, et une façon pour lui de l’inscrire dans le registre de l’église affiliée. Pour consacrer le tout, une gourmette est remise à l’enfant avec son prénom, qui lui rappellera à tout jamais qu’il est entré dans la chrétienté et pourra, selon les croyances, aller au paradis. Il faut savoir que, chez les chrétiens les plus radicaux, ne pas être baptisé signifie l’interdiction d’entrer au paradis.

De manière générale, les Catholiques et les Orthodoxes baptisent les enfants dans leur plus jeune âge. Les protestants ont pour coutume de baptiser leurs enfants plus tardivement, une fois que l’enfant est en âge de faire le choix de manière posée et mûrement réfléchi.

La cérémonie donne lieu à la désignation de deux personnes importantes pour l’enfant, le parrain et la marraine. Elles auront comme devoir d’assurer la protection morale et matérielle de l’enfant dans le cas où les parents seraient en difficultés ou décédés. Chez les catholiques, le parrain se tient à droite de l’enfant et la marraine à gauche lors de la cérémonie qui a lieu en bas de l’église vers les fonts baptismaux. Lors de l’acte proprement dit, le parrain et la marraine touche le front de l’enfant avec leur main, et répondent aux questions du prêtre.

Généralement et quelles que soient les églises, l’enfant est habillé de blanc lors du sacre. Une médaille peut-être également transmise à cette occasion.

 

Les conversions font également appelle à la baptisation

Lorsque des personnes d’une autre religion embrassent le christianisme, le baptême est également appliqué, avec des cérémonies parfois impressionnantes chez les évangélistes : l’individu est alors placé dans un énorme récipient d’eau et est immergé dedans, afin de mimer le baptême du Christ dans le Jourdain. Cette pratique se déroule en présence de nombreux convives, et marque l’entrée de la personne dans la chrétienté.

 

Une notion de fête plus que de sacre chez de nombreux occidentaux

Chez les occidentaux, surtout en Europe, le baptême est devenu une occasion pour les familles de se rencontrer et de passer un moment chaleureux et plein de joie. Les festivités durent toute la journée et un énorme banquet est organisé pour célébrer l’événement. Il est également possible pour les familles les plus fortunées de louer une grande salle où musiques et danses sont de la partie. Un peu comme un mariage, le baptême permet aux deux familles de se côtoyer, de se parler, d’échanger sur l’avenir de leurs membres, et de nouer des liens sacrées autour de la famille et de la religion.

 

Les présents à offrir pour un baptême

Pour le baptême catholique il est de coutume d’offrir une médaille et une gourmette gravées au prénom du baptisé et de la date soit de naissance soit de baptême. Généralement ces le parrain et la marraine qui offre les bijoux de baptême soit en offrant l’un la médaille avec la chaîne et l’autre la gourmette ou aussi en faisant un cadeau groupé commun en partagent les frais de l’achat.

Pour le baptême d’un garçon il est généralement offert une médaille ange ou saint Christophe pour symboliser le fait que le parrain et la marraine seront tout au long de leurs vie les protecteur de l’enfant.

Médaille ange en or
Médaille de baptême ange en or

Pour les filles il est généralement offert une médaille avec une vierge ou une sainte qui représentera toute la bienveillance du parrain et de la marraine envers l’enfant.

médaille vierge en or
Médaille de baptême vierge en or

Pour les gourmettes il n’y à pas vraiment de règle, elle peut être simple ou un peut fantaisie avec parfois un papillon, une coccinelle ou un ourson.

gourmette de baptême
gourmette coccinelle de baptême

Pour un bébé la chaîne doit être de 38 ou 40 cm pour que la médaille tombe correctement, pour le baptême d’un adulte la chaîne doit faire 45 à 60 cm en fonction de la corpulence.

Dans le cas d’un baptême protestant il faut offrir une croix huguenote avec une chaîne vous en trouverez quelques une ci-dessous.

croix huguenote en or
croix protestante, huguenote en or
huguenote argent
croix huguenote en argent
huguenote plaqué or
croix huguenote plaqué or

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*